Dossiers  >   Douleurs  >  Douleur pelvienne chronique chez la femme

Douleur pelvienne chronique chez la femme

06/04 - La douleur pelvienne chronique (DPC) chez la femme représente environ 20% des consultations gynécologiques. Elle regroupe des conditions aussi diverses que l’endométriose, la dysménorrhée, la dysurie, le syndrome de douleur vulvaire…

Elle se définit comme une douleur présente depuis 3 mois (CIM-11) et engendrant une incapacité ou une détresse émotionnelle, ne répondant pas à un autre diagnostic (DPC primaire) ou étant associée à un autre diagnostic (DPC secondaire).

Pour de nombreuses femmes, la douleur est cyclique ou non continue (n'apparaissant que lors de la défécation, la miction ou le rapport sexuel) et son impact peut être plus long à se manifester que pour une douleur quotidienne constante.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: