Dossiers  >   Covid-19  >  Covid long: Questions/Réponses pour la prise en charge en médecine générale

Covid long: Questions/Réponses pour la prise en charge en médecine générale

30/04 - Comment prendre en charge un patient présentant un Covid long en médecine de ville? Etant donné le nombre conséquent de manifestations et les connaissances limitées sur cette maladie et son retentissement à long terme, le médecin généraliste peut rapidement se sentir démuni. Récemment, la Haute Autorité de Santé (HAS) avait rédigé à leur attention des fiches de réponse rapide, détaillées lors du webinaire « Symptômes prolongés de la Covid-19 chez l'adulte », dédié aux médecins généralistes. A la fin des présentations, les auditeurs ont eu l'occasion de poser leurs questions auxquelles la HAS a répondu. Voici les plus fréquentes.

Comment évaluer le trouble de l'odorat?

Réponse du Dr Charlotte Hautefort (ORL, hôpital Lariboisière, Paris)

« Le patient peut se plaindre d'une perte ou d'un trouble de l'odorat, c'est-à-dire de la modification de certaines odeurs ou saveurs. Certaines plaintes sont par ailleurs essentiellement alimentaires. Il s'agit probablement d'un trouble de l'odorat lié à la Covid si le patient a été infecté par le SARS-CoV2.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: