Dossiers  >   Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (IBD)  >  Vers une meilleure compréhension du rôle des macrophages et du microbiote dans les MICI

Vers une meilleure compréhension du rôle des macrophages et du microbiote dans les MICI

03/05 - L'homéostasie immunitaire intestinale est très complexe. Si la flore est actuellement l'objet de nombreuses études (allant jusqu'à démontrer sa variabilité notamment en fonction de facteurs chronobiologiques), il ne faudrait pas pour autant oublier le rôle des macrophages intestinaux. Ces cellules immunitaires ont un rôle clé dans le maintien de l'homéostasie immunitaire intestinale, y compris dans la pathogenèse des MICI. Cependant, les mécanismes par lesquels ils peuvent exercer une influence négative, dans le contexte d'une colite ulcéreuse (CU) ou d'une maladie de Crohn (MC) ne sont pas encore complètement élucidés.

Une nouvelle étude réalisée in vitro par une équipe de chercheurs travaillant au sein de l'université de Southampton (Royaume-Uni) permet d'y voir plus clair (1).

Ces chercheurs ont isolé des macrophages intestinaux à partir de biopsies de la muqueuse gastro-intestinale de patients porteurs d'une CU ou d'une MC ainsi que de donneurs sains. Ils ont ensuite analysé leur transcriptome (l'ensemble des ARN provenant de la transcription de leur génome) par séquençage de l'ARN et bioinformatique, avant de confirmer les observations par PCR quantitative et immunohistochimie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: