Dossiers  >   Prévention cardio-vasculaire  >  La consommation de café peut être motivée par des symptômes cardiovasculaires

La consommation de café peut être motivée par des symptômes cardiovasculaires

03/05 – Un examen des habitudes de consommation de café de près de 400.000 personnes suggère que celles-ci sont largement liées à la santé cardiovasculaire.

Les données d'une vaste base de données sur la population ont montré que les personnes souffrant d'hypertension essentielle, d'angine de poitrine ou d'arythmies cardiaques buvaient moins de café que les personnes qui n'avaient aucune de ces conditions. Quand ils buvaient du café, celui-ci était souvent décaféiné.

Les investigateurs, dirigés par Elina Hyppönen, PhD, directrice du Centre australien pour la santé de précision à l'Université d'Australie du Sud, à Adélaïde, affirment que cette prédilection à éviter le café, qui est connu pour produire de la nervosité et des palpitations cardiaques, est basée sur la génétique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: