Dossiers  >   Gestion hospitalière  >  Un quart des 30-49 ans ont des résultats de coloscopie anormaux

Un quart des 30-49 ans ont des résultats de coloscopie anormaux

09/06 – Plus d'un quart des coloscopies réalisées chez des Américains âgés de 30 à 49 ans révèlent un certain type de néoplasme, et un peu plus de 6 % de ces patients ont un cancer avancé, selon les résultats d'un registre endoscopique représentatif à l'échelle nationale.

« Il s'agit de la plus grande étude à ce jour qui a examiné la prévalence de ce que vous pouvez trouver lors d'une coloscopie chez les personnes de moins de 50 ans, » a déclaré à Medscape Medical News le Dr. Steven Itzkowitz, professeur de médecine, de sciences oncologiques et d'éducation médicale, à la Icahn School of Medicine au Mont Sinaï, à New York.

« Et le fait est que nos données justifient l'abaissement du nouvel âge de dépistage à 45 ans - nous aimons dire que 45 ans est le nouveau 50 ans - et les médecins doivent commencer à parler aux patients avant qu'ils atteignent l'âge de 45 ans, car les gens tergiversent avant de venir pour le dépistage, » a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: