Dossiers  >   Gestion hospitalière  >  Décarboner l’hôpital : les médecins y sont de plus en plus favorables

Décarboner l’hôpital : les médecins y sont de plus en plus favorables

PARIS 22/06 - 90 % des professionnels de santé aspirent à des établissements de soin exemplaires en termes d’énergie, de transports, déchets et déclarent vouloir agir ou agissent déjà en ce sens, dans un récent sondage réalisé par le C2DS, comité pour le développement durable en santé. Dans ce contexte sanitaire particulier, où en est la décarbonation de l’hôpital ? Le C2DS a fait le point sur la question.

Une réelle prise de conscience

Comment le secteur de la santé va-t-il faire sa part pour honorer l'engagement de la France aux Accords de Paris : réduire son empreinte carbone de 40 % désormais en 9 ans ? Certains établissements de santé s'y sont mis, d'autres démarrent seulement la mesure de leurs émissions de gaz à effet de serre à la faveur de la loi ELAN. Pourtant une chose est sûre, les professionnels de santé eux-mêmes sont de plus en plus sensibilisés à la question de la décarbonation de l'hôpital et souhaitent y participer.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: