Dossiers  >   Corticostéroïdes  >  Une méthode pour améliorer la réponse aux corticostéroïdes dans l'asthme

Une méthode pour améliorer la réponse aux corticostéroïdes dans l'asthme

02/07 - Chez l'asthmatique, la résistance aux corticostéroïdes se définit comme l'absence d'amélioration du VEMS après un traitement de deux semaines par prednisolone. En présence d'un tel phénomène, il convient avant tout de vérifier si la symptomatologie présentée s'explique exclusivement par l'asthme du patient. Ainsi, d'autres affections peuvent lui être associés, et parfois même en mimer les signes. C'est le cas par exemple des syndromes d'hyperventilation, avec une dyspnée plus inspiratoire qu'expiratoire. Autres possibilités : une mauvaise compliance thérapeutique (fréquente chez l'asthmatique), ou une forte exposition à l'allergène identifié.

La véritable résistance aux corticostéroïdes peut entrainer une morbidité importante. Il existerait cependant des traitements d'appoint efficaces et rentables pour lutter contre elle, comme le montre une étude publiée récemment par le Journal of Personalized Medicine (1).

Chez 95 sujets du Childhood Asthma Management Program (CAMP) et 19 sujets du Severe Asthma Research Program (SARP), la réponse aux corticostéroïdes a été mesurée par la variation du pourcentage du VEMS. Dans chaque cohorte, une analyse différentielle de l'expression génique a été réalisée en comparant les mauvais répondants (résistants), définis comme ceux dont la variation du VEMS était nulle ou négative, aux bons répondants. Cette analyse a été suivie d'une étude de la carte de connectivité (CMap) pour identifier les médicaments inversement associés, qui peuvent inverser le profil d'expression génique des mauvais répondants pour le faire ressembler à celui des bons répondants. Les auteurs ont calculé les scores moyens de connectivité, pondérés par la taille de l'échantillon.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: