Dossiers  >   Sclérose en plaques  >  La télémédecine est-elle utile pour les patients atteints de SEP? Retour d'expérience du nord de la France

La télémédecine est-elle utile pour les patients atteints de SEP? Retour d'expérience du nord de la France

13/07 - La pratique de la télémédecine – et tout particulièrement de la téléconsultation – a littéralement explosé en France à la faveur de la crise sanitaire. Elle était déjà bien présente, y compris dans les réglementations, avant l'arrivée du SARS-CoV-2, mais a été favorisée par la décision gouvernementale de l'honorer autant que la consultation en présentiel. De nombreuses craintes persistent cependant quant à sa pertinence, surtout en médecine générale pour des patients encore inconnus par le médecin téléconsultant. Qu'en est-il pour les neurologues prenant en charge des patients atteints d'une sclérose en plaques? Une évaluation a été faite au travers du projet régional Télé-SEP.

Au départ, l'évolution des critères de diagnostic et des traitements modificateurs de la maladie a encouragé la mise en place de réunions d'équipes régionales sous forme de centres de ressources et de compétences en SEP (CRC-SEP), afin d'améliorer la qualité des soins apportés aux patients présentant des cas complexes. Ainsi, le CRC-SEP de Caen a initié des réunions régionales de télémédecine nommées Télé-SEP, fonctionnant depuis 2016 et concernant potentiellement une population de patients dont le nombre est proche de deux mille.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: