Dossiers  >   Corticostéroïdes  >  Les glucocorticoïdes systémiques induisent-ils vraiment de nouvelles poussées chez les patients aux antécédents de psoriasis?

Les glucocorticoïdes systémiques induisent-ils vraiment de nouvelles poussées chez les patients aux antécédents de psoriasis?

26/08 - Une équipe de chercheurs a pour la première fois évalué le taux de poussées psoriasiques pendant l'administration de corticostéroïdes systémiques ou pendant les 3 mois qui suivent, chez des patients ayant des antécédents connus de psoriasis.

Leur étude de cohorte rétrospective a évalué les patients adultes (≥ 18 ans au moment du diagnostic de psoriasis) suivis par le Marshfield Clinic Health System (Marshfield, dans le Wisconsin), qui ont été exposés à au moins un corticostéroïde systémique entre le 31 octobre 2012 et le 1er juillet 2018. Outre l'âge, les critères d'exclusion comprenaient le diagnostic de rhumatisme psoriasique ainsi que les patients traités uniquement par corticostéroïdes topiques, intra-articulaires ou intra-bursaux.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: