Dossiers  >   Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (IBD)  >  Les patients MICI avec une infection Covid-19 développent fréquemment de nouveaux symptômes GI

Les patients MICI avec une infection Covid-19 développent fréquemment de nouveaux symptômes GI

11/09 - D’après une nouvelle étude, une infection Covid-19 peut provoquer l’apparition de symptômes gastro-intestinaux supplémentaires (douleur abdominale, diarrhée, etc.) chez les patients qui souffrent d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) sous-jacente, en particulier au cours des phases actives de celle-ci.

Les auteurs de ces travaux ont examiné des données relatives à 2.917 patients MICI ayant contracté la Covid-19, dont 764 (26,2%) avaient développé à cette occasion de nouveaux symptômes GI. Globalement, 29,4% des patients avec une MICI active rapportaient de nouveaux symptômes de ce type, contre 23,3% « seulement » des sujets en rémission.

Les nouveaux symptômes GI n'étaient pas associés à un risque accru de décéder de la Covid-19, rapportent les chercheurs dans la revue Inflammatory Bowel Diseases.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: