Dossiers  >   Gestion hospitalière  >  Sténose dans les trois artères coronaires : Stents ou pontage ?

Sténose dans les trois artères coronaires : Stents ou pontage ?

ALOST 10/11 - Le New England Journal of Medicine a publié cette semaine les résultats de l'étude internationale FAME 3, dans laquelle le prof. De Bruyne du Centre de cardiologie de l'OLV Alost a joué un rôle important. Les résultats montrent que les deux techniques se sont considérablement améliorées au cours de la dernière décennie et que le pontage reste indiqué pour les anomalies complexes des trois artères coronaires, alors que la pose de stents donne de meilleurs résultats pour les sténoses moins complexes.

Conception et résultats de l'étude FAME 3

L'étude FAME 3 a été menée sous la direction de l'Université de Stanford (États-Unis, Prof. William Fearon), l'hôpital Catharina d'Eindhoven (Pays-Bas, Prof. Nico Pijls) et Centre de cardiologie de l'OLV Alost (Belgique, Prof. Bernard De Bruyne).

Il s'agissait d'une étude d'envergure mondiale menée dans 48 hôpitaux afin d'identifier le meilleur traitement pour les patients présentant des sténoses dans les trois artères coronaires.  Dans le cadre de cette étude, 1 500 patients présentant des sténoses dans les trois artères coronaires et orientés vers un pontage ont été répartis en deux groupes par tirage au sort : un groupe qui a effectivement bénéficié d'un pontage et un groupe où toutes les sténoses ont été traitées par la pose de stents.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: