Dossiers  >   BPCO & Asthme  >  Un patient sur 5 présentant une BPCO est susceptible d’être réhospitalisé sous 1 mois

Un patient sur 5 présentant une BPCO est susceptible d’être réhospitalisé sous 1 mois

24/11 - Près de 1 patient sur 5 présentant une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est susceptible d’être réadmis à l’hôpital dans les 30 jours suivant son hospitalisation initiale. Les principales raisons de la réadmission comprennent l’exacerbation de la BPCO, un sepsis, une insuffisance respiratoire, une pneumonie et une insuffisance cardiaque.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: