Dossiers  >   Corticostéroïdes  >  Asthme aigu chez l'enfant en USI: une étude sur le budésonide en complément de la méthylprednisolone

Asthme aigu chez l'enfant en USI: une étude sur le budésonide en complément de la méthylprednisolone

13/11 - En ce début de saison froide, les pathologies respiratoires chez l'enfant se rappellent à notre bon souvenir, y compris la bronchiolite dont la saison 2021-2022 a commencé plus tôt qu'habituellement – les périodes de confinement et le port du masque que nous avons connus semblent avoir retardé la confrontation des enfants au virus respiratoire syncitial. Peu après la pandémie, il est apparu que l'asthme, contrairement à ce qu'on pouvait craindre initialement, n'est pas un facteur de risque pour la Covid-19 sévère. Il n'en reste pas moins qu'il représente une des maladies chroniques les plus fréquentes chez l'enfant, et que la prise en charge des états asthmatiques aigus reste discutée.

Les corticostéroïdes restent un élément important du traitement appliqué dans les unités de soins intensifs pédiatriques mais, jusqu'ici, peu d'études ont porté sur l'efficacité des corticostéroïdes inhalés dans ces circonstances. Une équipe de chercheurs a entrepris de vérifier s'ils offraient un bénéfice par rapport à l'administration intraveineuse d'un corticostéroïde chez des enfants asthmatiques admis aux soins intensifs en raison d'une exacerbation de leur maladie.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: