Dossiers  >   Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (IBD)  >  MICI: il n’existe pas de dysbiose unique

MICI: il n’existe pas de dysbiose unique

30/11 - Après avoir analysé le microbiote de patients sains ou atteints de MICI, des chercheurs britanniques remarquent que la nature des dysbioses, et leurs conséquences fonctionnelles, sont différentes selon que les comparaisons sont conduites en fonction de la nature et, en ce qui concerne les patients atteints de maladie de Crohn (MC), de leur localisation. Aussi, suggèrent-ils que des études thérapeutiques visant le microbiote devront être conduites auprès de sous-groupes de patients plus homogènes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: