Dossiers  >   Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (IBD)  >  Les anti-TNF, associés à une meilleure évolution de la Covid-19 chez les patients MICI

Les anti-TNF, associés à une meilleure évolution de la Covid-19 chez les patients MICI

10/12 - Au travers d'une revue systématique de la littérature, les traitements par anti-facteur de nécrose tumorale (anti-TNF) sont associés à des résultats plus favorables que les corticostéroïdes ou la mésalazine chez les patients atteints d'une maladie inflammatoire chronique de l'intestin ayant contracté une infection par le SARS-CoV-2.

"Ce qui est surprenant, c'est que les patients qui présentaient une MICI légère à modérée (et qui sont généralement traités par mésalazine) avaient des résultats cliniques moins bons", affirme le docteur Kartikeya Tripathi (Université du Massachusetts, à Springfield). "Nous savons que l'infection par le SARS-CoV-2 peut engendrer une réponse inflammatoire agressive - la tempête cytokinique - qui est supprimée par les anti-TNF, favorisant ainsi les résultats cliniques."

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: