Dossiers  >   Bon usage des anti-infectieux  >  L’onychomycose, un indicateur des formes graves de covid-19

L’onychomycose, un indicateur des formes graves de covid-19

24/01 - C’est la principale conclusion d’une étude américaine qui s’est penchée sur le possible lien entre l’onychomycose et les résultats cliniques du covid-19. Des recherches plus poussées restent néanmoins nécessaires pour mettre au jour les mécanismes qui sous-tendent le lien entre les deux problématiques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: