Dossiers  >   BPCO & Asthme  >  BPCO : la nouvelle prise d’une statine pourrait ne pas protéger contre les exacerbations

BPCO : la nouvelle prise d’une statine pourrait ne pas protéger contre les exacerbations

20/01 - Une étude de cohorte rétrospective de grande envergure ayant porté sur près de 50 000 adultes atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) révèle que la nouvelle prise d’une statine n’est pas associée à un risque plus faible d’exacerbations de la BPCO.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: