Dossiers  >   Economie de la santé  >  Des médecins pétitionnent contre la réforme « aberrante » des téléconsultations

Des médecins pétitionnent contre la réforme « aberrante » des téléconsultations

BRUXELLES 03/02 Un généraliste de Ganshoren lance une pétition contre la réforme des téléconsultations entreprise par l’INAMI. Le texte récolte d’ores et déjà un franc succès.

 

1. Pourquoi changer le système mis en place il y a 2 ans au début de la pandémie de COVID ?  Il fonctionne à la satisfaction de la majorité des médecins et des patients : son grand succès en est la preuve.

2. Le nombre maximal de 4 consultations par téléphone (ou vidéo) par an et par patient est ridiculement bas. Par exemple, pour traiter correctement un COVID aigu, même 5 consultations/1 mois comme actuellement sont souvent insuffisantes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: