Dossiers  >   Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (IBD)  >  30% de manifestations articulaires chez les patients MICI traités par anti-TNF

30% de manifestations articulaires chez les patients MICI traités par anti-TNF

14/03 - Une étude française a mis en évidence les points suivants: environ 30% des patients souffrant de maladie inflammatoire chronique des intestins (MICI) et traités par anti-TNF présenteraient des manifestations musculo-squelettiques, soulignant l’importance du problème. Cependant, seule la moitié seraient des manifestations de type inflammatoire, et parmi celles-ci, un quart seraient concomitantes à une poussée inflammatoire de MICI, un quart à une réaction contre l’anti-TNF et presque 40% seraient paradoxales. Ces manifestations articulaires paradoxales se sont résolues spontanément chez 7 patients sur 10 sans arrêt de l’anti-TNF.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: