Dossiers  >   Gestion hospitalière  >  Un jeune Néerlandais ne parle plus que l'anglais après une intervention chirurgicale au genou

Un jeune Néerlandais ne parle plus que l'anglais après une intervention chirurgicale au genou

MAASTRICHT 18/03 - Après une opération du genou sous anesthésie générale, un Néerlandais de 17 ans est suivi par le service psychiatrique ambulatoire de l'hôpital universitaire de Maastricht. La raison ? Il ne comprenait et ne parlait plus sa langue maternelle. Il ne communiquait plus qu'en anglais.

Ce Néerlandais de 17 ans ne souffrait d'aucune affection psychiatrique ou médicale (à l'exception d'un trouble de la coagulation du facteur V Leiden, qui est sous contrôle) et subissait pour la première fois une intervention chirurgicale sous anesthésie générale. Il n'avait aucun antécédent de maladie psychiatrique, y compris dans sa famille. La langue maternelle du patient était le néerlandais et il avait étudié l'anglais à l'école. Il n'avait pas de famille dans un pays anglophone et n'avait pas voyagé récemment dans un tel pays.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: