Dossiers  >   Prévention cardio-vasculaire  >  Les avocats sont associés à un risque plus faible de maladies cardiovasculaires

Les avocats sont associés à un risque plus faible de maladies cardiovasculaires

24/04 - Une consommation plus élevée d’avocats est associée à des taux plus faibles de maladie cardiovasculaire (MCV) incidente et de maladie cardiaque coronaire (MCC).

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: