Dossiers  >   Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (IBD)  >  Impact de la parodontite sur l’activité des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

Impact de la parodontite sur l’activité des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin

Il semble qu’il existe une relation significative entre la parodontite, l’activité des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI) et les limitations qui y sont associées… et ce cocktail malsain n’est manifestement pas rare. Une équipe de gastroentérologie suisse a ainsi constaté l’existence de problèmes bucco-dentaires chez près d’un tiers de ses patients MICI.

Le lien entre la parodontite – et, plus largement, entre une mauvaise santé orale – et les troubles cardiovasculaires est particulièrement bien documenté, et l'obligation de faire un détour par le dentiste avant une opération du cœur en est la conséquence logique. Le lien entre la parodontite et les MICI suscite également de longue date un intérêt indéniable, mais reste encore nettement moins bien connu.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: