Dossiers  >   Maladies Inflammatoires Chroniques de l'Intestin (IBD)  >  Association entre les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin et la maladie de Parkinson

Association entre les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin et la maladie de Parkinson

Des données suggèrent qu'une inflammation intestinale chronique de faible intensité pourrait jouer un rôle dans le développement de la maladie de Parkinson. Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) se caractérisent également par une inflammation intestinale. L'interaction potentielle entre les processus inflammatoires des MICI et de la maladie de Parkinson est dès lors devenue un centre d'intérêt pour les scientifiques.

Diverses études observationnelles ont été menées mais ont donné des résultats contradictoires. Des chercheurs de l'hôpital universitaire d'Augsbourg, en Allemagne, ont appliqué une approche de randomisation mendélienne, qui permet d'identifier un lien de causalité entre les deux maladies en détectant des variations nucléotidiques ou SNP (Single Nucleotide Polymorphism) dans les gènes qui sont présentes dès la conception et donc indépendantes des facteurs qui peuvent biaiser les études observationnelles.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: