Dossiers  >   Maladies auto-inflammatoires  >  Le vaccin à ARNm contre la Covid-19 est-il sûr chez les patients souffrant de FMF ?

Le vaccin à ARNm contre la Covid-19 est-il sûr chez les patients souffrant de FMF ?

Les patients atteints de maladies rhumatismales systémiques hésitent souvent à se faire vacciner contre la Covid-19 par crainte de poussées de la maladie ou de manifestations auto-inflammatoires, telles que la péricardite ou la myocardite.

Une étude, récemment publiée dans Rheumatology, a été menée en Israël auprès de 273 personnes souffrant de la fièvre méditerranéenne familiale (FMF) et ayant reçu au moins une dose du vaccin Pfizer-BioNTech contre la Covid-19.

Les caractéristiques des participants, notamment le sexe, l'âge, l'âge au moment du diagnostic et le type de mutation MEFV, ont été extraites des dossiers médicaux électroniques. Des données relatives à la maladie, à la vaccination, aux poussées de la maladie et aux effets secondaires survenus dans le mois suivant la vaccination, ont été récoltées au cours d'un entretien téléphonique.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: