Dossiers  >   Obésité  >  Dans l’Actu : nouvelles recherches sur la vitamine D

Dans l’Actu : nouvelles recherches sur la vitamine D

Diabète, obésité, cancer du sein, COVID-19 : de nouveaux résultats sur un possible lien entre ces pathologies et la vitamine D ont été récemment mis en ligne.

De nouveaux résultats de l'essai prospectif DPVD [Diabetes Prevention with active Vitamin D] ont été publiés fin mai dans le British Medical Journal[1] Incluant plus de 1200 participants japonais présentant une intolérance au glucose, l'étude montre que la supplémentation en vitamine D ne permet pas d'améliorer le taux de régression vers la normoglycémie par rapport au placebo. Dans un éditorial accompagnant l'article [2], la Dre Tatiana Christides estime que le nouvel essai est « bien mené, avec des critères de diagnostic rigoureusement définis et testés, et d'une durée suffisante, mais il est possible qu'il n'ait pas été suffisamment puissant pour détecter un petit effet ». Elle fait référence à une récente méta-analyse d'essais d'intervention, qui a montré une réduction significative de 10 % du risque de diabète de type 2 grâce à la supplémentation en vitamine D.  Selon elle, il s'agissait « d'une différence trop faible pour être détectée par le nouvel essai... Et bien qu'une réduction du risque de 10 % soit modeste, elle peut être utile au niveau de la population et justifie une étude plus approfondie ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: