Dossiers  >   Obésité  >  Tirzepatide : perte de poids « sans précédent » avec une incrétine double

Tirzepatide : perte de poids « sans précédent » avec une incrétine double

Etats-Unis – Le traitement de personnes obèses mais non diabétiques par le tirzepatide, une incrétine, double agoniste GLP1 et GIP, a permis d'obtenir, en toute sécurité, une perte de poids « sans précédent » chez la grande majorité des patients de l'étude SURMOUNT-1 – un essai contrôlé par placebo mené auprès de plus de 2 500 personnes souffrant d'obésité ou de surpoids et présentant au moins une complication liée au poids.

Bien que l'essai pivot n'ait pas directement comparé l'injection sous-cutanée hebdomadaire de tirzepatide (5 mg, 10 mg ou 15 mg) avec la chirurgie bariatrique ou avec le champion en titre des agents amaigrissants, le sémaglutide injectable 2,4 mg/semaine (Wegovy®), les nouveaux résultats sont impressionnants, a déclaré la Dr Ania M. Jastreboff, investigatrice principale de SURMOUNT-1, lors des 82e sessions scientifiques de l'American Diabetes Association (ADA). Ils ont été publiés en parallèle dans The New England Journal of Medicine [1].

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: