Dossiers  >   Polyarthrite rhumatoïde  >  Polyarthrite rhumatoïde traitée par iJAK : des données avec un recul médian de 2,2 ans

Polyarthrite rhumatoïde traitée par iJAK : des données avec un recul médian de 2,2 ans

L'étude avait pour objectif de réactualiser des données de sécurité d'emploi concernant un inhibiteur de Janus kinase 1, le filgotinib validé dans plusieurs études cliniques de phases II et III en traitement de la polyarthrite rhumatoïde active modérée à sévère. Les dernières données dataient de 2019 et ont été réactualisées avec un temps médian d'exposition de 2,2 années.

Les inhibiteurs de Janus kinases sont aujourd'hui bien positionnés dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR). La classe thérapeutique comprend quatre membres dont le filgotinib, un inhibiteur sélectif de type 1, validé dans les études FINCH. Aujourd'hui ont été présentées des données actualisées avec un temps médian d'exposition de 2,2 années chez des patients avec une PR active modérée à sévère. 

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: