Dossiers  >   Fibrillation auriculaire  >  Nouveau modèle de prédiction des saignements chez les patients atteints de fibrillation auriculaire sous NOAC

Nouveau modèle de prédiction des saignements chez les patients atteints de fibrillation auriculaire sous NOAC

Des outils tels que le score HAS-BLED ont été développés pour prédire le risque d'hémorragie majeure sous antivitamine K. Un outil spécifique pour évaluer le risque d’hémorragies majeures chez les patients sous NOAC fait encore défaut.

Une équipe de chercheurs israéliens a développé un modèle pour améliorer la capacité à prédire les événements hémorragiques majeurs chez les patients atteints de fibrillation auriculaire non valvulaire, traités par les nouveaux anticoagulants oraux (NOAC).

Pour mener à bien leurs investigations, les chercheurs se sont basés sur les données du Clalit Health Services, qui est la plus grande des quatre organisations de soins de santé intégrés en Israël, et qui assure 4,7 millions de patients, soit 53% de la population. Les dossiers médicaux électroniques de l'organisation comprennent des données provenant de sources multiples : dossiers des médecins de soins primaires, cliniques communautaires spécialisées, hospitalisations, laboratoires et pharmacies.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: