Dossiers  >   Obésité  >  Aide Médicale à la Procréation : de moins bons résultats chez les patientes obèses

Aide Médicale à la Procréation : de moins bons résultats chez les patientes obèses

Les chances de succès d'AMP avec don d'ovocyte ou transfert d'embryons congelés sont diminuées en cas d'obésité de la femme, selon deux études observationnelles publiées par Fertility & Sterility.

Don d'ovocyte

Gemma Fabozzi et coll. se sont intéressés au résultat des dons d'ovocytes chez les femmes obèses en étudiant à la fois l'IMC de la donneuse et l'IMC de la receveuse. 1 394 cycles de transfert d'un embryon issu de don d'ovocyte ont été pris en compte.

L'IMC de la donneuse d'ovocyte n'a pas eu d'impact global sur le succès de la procédure, bien qu'un taux de fausses couches plus élevé quand la donneuse était en surpoids ait été noté.

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: