Dossiers  >   VIH  >  Décès de Luc Montagnier, prix Nobel de médecine pour la découverte du virus du sida

Décès de Luc Montagnier, prix Nobel de médecine pour la découverte du virus du sida

NANTERRE 11/02 Luc Montagnier, prix Nobel de médecine pour la découverte du virus du sida, est mort mardi à l'hôpital américain à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) à l'âge de 89 ans.

Rejeté sur le tard pour des théories douteuses, le chercheur français Luc Montagnier, décédé à 89 ans, reste à jamais associé à la découverte du virus du sida qui lui valut le prix Nobel de médecine. Ses propos controversés contre les vaccins anti-Covid l'avaient remis sur le devant de la scène, lui attirant la sympathie des antivax et le discréditant un peu plus auprès de la communauté scientifique. "J'ai toujours cherché l'insolite. J'ai du mal à travailler sur un courant déjà établi", confiait ce biologiste spécialiste des virus dans un documentaire consacré à des travaux qu'il qualifiait lui-même de "sulfureux" sur la "mémoire de l'eau", diffusé en france en juillet 2014. Le virologue à l'oeil vif et au visage toujours poupon à 80 ans passés, se décrivait comme un "marginal" en blouse blanche malgré ses lauriers internationaux, avec le prix Nobel attribué en 2008 pour sa découverte un quart de siècle plus tôt. 

Vous désirez lire la suite de cet article ?

Inscrivez-vous gratuitement pour accéder à tous les contenus de Mediquality sur tous vos écrans.

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: