Dossiers

Immuno-Oncologie

L’immunothérapie a révolutionné le traitement du cancer parce que nous en avons compris les mécanismes immunologiques. La survie globale et la survie sans progression sont parfois doublées par rapport à une chimiothérapie avec une toxicité bien inférieure. Aujourd'hui les anti-PD-1 / PD-L1 et anti-CTLA4 sont indiqués dans pas moins de 7 cancers : poumon, rein, vessie, tête et cou, mélanome, maladie de Hodgkin et maladie de Merkel. Et la liste n'est pas exhaustive: l'ovaire, la prostate, le sein et les cancers gastriques sont en essais cliniques. Le bémol est que de 20% à 40% des patients répondent aux traitements. Plusieurs études sont dès lors en cours pour identifier des facteurs prédictifs de la réponse à ces traitements. L’intelligence artificielle est utilisée pour découvrir des signatures de la réponse à ces traitements en combinant les données génétiques, biologiques et d’imagerie de la tumeur.

Afin de vous tenir informé, MediQuality vous propose chaque mois un dossier axé sur les progrès en immuno-oncologie.

Cancers bronchiques non à petites cellules opérés: quelle stratégie de surveillance adopter?

09/09 - Les patients avec un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) opéré sont à haut risque d'une récidive ou d'un second cancer primitif avec un risque accru de décès. Si tout le monde s'accorde pour dire qu'il faut surveiller étroitement ces patients, peu d'informations sont publiées sur la meilleure stratégie à mettre en place. Cette revue systématique et méta-analyse (1) de la li...

Traitement du mélanome avancé par ICI: une comparaison RCT versus vie réelle

Carcinome rénal avancé non à cellules claires: avantage à l'immunothérapie

Mélanome métastatique traité par ICI: le paradoxe de l'obésité est-il vrai?

Cancer bronchique non à petites cellules: deux ICI plus chimiothérapie persistent et signent

Mélanomes sous anti-PD-1 en adjuvant: deux facteurs prédictifs du succès

Cancer rénal métastatique: Immunothérapie avec ou sans néphrectomie?

Cancer bronchique en stade avancé: deux ICI supérieurs à la chimiothérapie

Détection du mélanome et Covid-19: 20% des mélanomes sont non diagnostiqués

Charge mutationnelle tumorale et immunothérapie: existe-t-il des différences selon le sexe? (AACR 2021)

Les données « omiques » doivent continuer à contribuer aux décisions cliniques (AACR 2021)

Cancer rénal avancé traité: les patients en progression ont-ils un profil particulier?

Cancer bronchique à petites cellules: un anti-PD-1 ou une chimiothérapie en 2ème ligne?

L’essai clinique IMCgp100-202 pourrait révolutionner la pratique dans le cadre du mélanome uvéal métastatique (AACR 2...

Le carbone suie, un polluant atmosphérique cancérigène

Traitement du mélanome avancé: chirurgie, radiothérapie, immunothérapie?

Vous souhaitez consulter un article plus ancien ?

Rechercher un article

Pour des raisons de sécurité, votre navigateur n'est pas compatible avec notre site

Nous vous conseillons l'utilisation d'un des navigateurs suivants: